Chez Nayoung ?

Ça pourrait ressembler à un nom de restaurant kitch à l’hygiène douteuse… Mais que je vous rassure, vous êtes plutôt entrés dans mon univers franco-coréen. Alors pourquoi Nayoung? Car c’est le prénom coréen que j’ai choisi lorsque je commençais à rencontrer mes premiers amis coréens. Ils n’avaient pas forcément tous l’habitude avec les prénoms étrangers. Mais qui suis-je vraiment? Je m’appelle Maëva et j’étudie le coréen et le commerce international à l’INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales) à Paris. Grâce à mon école, j’ai eu l’occasion de suivre des cours de coréen à l’université d’Hanyang pendant 3 mois.

     Pourquoi la Corée ?

Les raisons d’une passion peuvent parfois être de l’ordre du mystère. Cette question m’ayant été posée un petit milliard de fois, il a donc fallu trouver la réponse. Depuis très jeune, j’ai une réelle attirance pour l’Asie de manière générale. Peut-être pour ne pas faire comme tous les enfants de mon époque rêvant d’aller aux Etats-Unis ou bien pour une autre raison qui m’est encore inconnue.

La Corée est le premier pays asiatique que j’ai « découvert » vers l’âge de 10-11 ans à travers un reportage sur un adopté coréen en France. On pouvait le suivre lors de son premier voyage en Corée pour faire connaissance avec ses origines. Ça m’avait tellement touché que je peux encore pleurer aujourd’hui devant des reportages similaires! Puis ma passion pour le dessin grandissant, j’ai découvert le Japon à travers les mangas au collège comme beaucoup d’enfants de cette génération. Ensuite la Chine à travers les cours de chinois au lycée comme troisième langue vivante. Enfin une japonaise en échange m’a fait découvrir le japonais.

À cette époque, la Corée commençait à faire parler d’elle par le cinéma puis la musique et enfin les dramas. J’ai réalisé alors que le pays s’était bien développé et le sentiment particulier que j’éprouvais pour la Corée m’a poussé à m’y intéresser plus en profondeur. J’ai rapidement voulu apprendre le coréen et découvrir l’histoire de la Corée qui par ailleurs pourrait expliquer le phénomène des adoptions. Voilà comment j’en suis venue avec bonheur à faire de la Corée ma spécialité.

  Pourquoi un site ?

En recherchant des informations pour organiser mon voyage en Corée en tant qu’étudiante, j’ai réalisé que je trouvais peu de témoignages à ce sujet. D’abord pour donner des nouvelles à mes proches puis pour éclairer les personnes intéressées par l’échange universitaire ou les études en Corée, j’ai d’abord lancé ma chaîne Youtube. Mais aimant tenir un blog et avoir un support écrit, j’ai décidé de lancer mon site. C’est donc avec mon expérience et ma sincère passion pour ce pays que je souhaite vous aider, vous informer et vous faire découvrir les différents aspects de la Corée~

5+